Appel à l’action : appuyez les élèves atteints de DT1

Les élèves atteints de diabète de type 1 ont le droit de participer pleinement à la vie scolaire sans crainte d’exclusion et sans mettre leur santé et leur sécurité en danger. C’est pour cela que FRDJ Canada a décidé d’appuyer la coalition nationale Diabète @ l’école dirigée par Diabète Canada, la Société canadienne de pédiatrie et le Groupe canadien d’endocrinologie pédiatrique.

La coalition demande des politiques provinciales sur la gestion quotidienne du diabète en milieu scolaire qui définissent les rôles et les responsabilités des parents et du personnel des écoles et établissent des protocoles d’intervention d’urgence. À l’heure actuelle, cinq provinces (Ontario, Alberta, Saskatchewan, Manitoba et Î.P.E) et les trois territoires n’ont pas de politique provinciale sur le diabète dans les écoles.

Sans une politique provinciale globale, le soutien aux élèves atteints de diabète dans les écoles est limité et intermittent – ce qui nuit à la santé, à la sécurité et à l’éducation des élèves. L’absence de politique sur la gestion du diabète dans les écoles laisse les parents d’élèves atteints de DT1à eux-mêmes pour trouver un soutien pour leur enfant en milieu scolaire – donnant lieu à des soins disparates.  Mettre en œuvre une politique faciliterait la tâche des parents pour trouver et avoir recours à des services dont leur enfant a besoin, et leur éviter de s’absenter du travail pour aider leur enfant à l’école.

Des politiques provinciales, comme celles de la Colombie-Britannique, du Québec et de quelques provinces de l’Atlantique, offrent une tranquillité d’esprit salutaire aux parents, sachant que les besoins et soins d’urgence de leur enfant au quotidien sont satisfaits.  Elles permettent également d’assurer que les élèves atteints de diabète de type 1 participent pleinement aux activités scolaires sans peur d’être exclus ou isolés.

Toutes les provinces et tous les territoires devraient établir des normes claires de soins que les commissions scolaires peuvent suivre pour assurer la sécurité, la santé et l’éducation de tous les élèves atteints de diabète.

Veuillez envoyer un courriel aujourd’hui à votre député provincial et demandez-lui de faire parvenir une lettre au premier ministre et au ministre de l’Éducation qui insiste sur le besoin d’une politique globale sur la gestion quotidienne et les soins d’urgence aux élèves atteints de diabète, et qui définit les responsabilités de tous lorsque vient le temps de protéger les enfants atteints de diabète de type 1 en milieu scolaire. Une politique qui atteint ces objectifs favorisera une expérience positive pour tous les élèves à l’école et dans les salles de classe.

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour participer à cette campagne. Tous les champs suivis d’un astérisque (*) sont obligatoires. En soumettant cette page, vous pourrez passer votre lettre en revue avant de l’expédier.

N’hésitez pas à ajouter de brefs détails ici sur les conséquences de l’absence d’une politique provinciale pour votre enfant. (Ce texte sera inséré dans votre lettre au député provincial pour la personnaliser.)

Lets turn type one into type none