Faites interdire les cirques avec animaux sur le territoire de votre commune !

En France, une commune a le pouvoir d'empêcher les cirques de s'installer sur l'espace public de sa commune. À vous d'agir dans votre commune contre le dressage, la captivité à vie, la détresse, l'ennui profond et les problèmes de santé dont sont victimes les animaux exploités dans les cirques en faisant savoir à votre maire combien ces spectacles sont cruels et en lui demandant de prendre les mesures adaptées.

Très souvent enfermés dans des cages ou des enclos, transportés sur les routes par tous les temps, contraints de faire des tours pénibles, privés d'activités suffisantes et d'une vie sociale normale, les cirques sont des lieux de souffrance pour les animaux. La Fédération des vétérinaires d'Europe avertit que les cirques ne peuvent fournir aux mammifères sauvages des conditions de vie adaptées et de la possibilité d'exprimer leurs comportements normaux.

Il n'est pas étonnant que nombreux pays aient déjà interdit les cirques animaliers, comme la Belgique, la Bolivie, l'Autriche, la Finlande, l'Inde, le Mexique et Singapour. En France, des villes comme Ajaccio, Bagnolet, Fontenay-sous-Bois, Montreuil et Tourcoing ont décidé de les interdire sur le territoire public, et leur liste ne cesse de s'allonger.

Agissez pour faire pencher la balance

En quelques clics, vous pouvez envoyer le message ci-dessous à votre maire, mais n'hésitez pas à employer vos propres termes.

Si votre commune n'est pas dans la liste, sélectionnez « autre commune ».

Prenez un instant pour prendre position pour les animaux car votre voix peut tout changer. Si vous obtenez une réponse, même négative, n'hésitez pas à nous la transmettre.

 
 
 
 
Les champs marqués d’une étoile (*) sont obligatoires
 

Rester en contact

En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.

Je souhaite recevoir par e-mail :