Grassy Narrows a soif de justice – Et vous?

Dites à Carolyn Bennett, ministre d’Affaires autochtones et du Nord Canada, que l’accès à l’eau potable est une nécessité absolue.

L’Alliance de la Fonction publique du Canada s’est jointe à la communauté de Grassy Narrows pour lancer la campagne #soifdejustice, qui préconise l’accès à l’eau potable pour toutes les communautés des Premières Nations.

Signez et envoyez le message ci-dessous à la ministre. N’hésitez pas à y aller de vos propres remarques, qui seront ajoutées au bas du message.

L’honorable Carolyn Bennett
Ministre des Affaires autochtones et du Nord
Chambre des communes
Ottawa (Ontario) K1A 0A6

Objet : De l’eau potable dans toutes les communautés des Premières Nations

Madame la Ministre,

Je sais que l'Alliance de la Fonction publique du Canada a collaboré avec la communauté de Grassy Narrows afin de lancer la campagne #SoifDeJustice réclamant l'accès à de l'eau potable dans les communautés des Premières Nations.

Je demande instamment à votre gouvernement d’agir pour résoudre la crise de l’eau que vivent un grand nombre de Premières Nations au Canada. En effet, 125 collectivités autochtones sont actuellement frappées d’un avis de faire bouillir l’eau, dont certaines depuis des années.

L’accès à une eau potable propre, tant pour boire que pour se laver, est une nécessité absolue. Il est aberrant que ce droit fondamental soit refusé à tant de collectivités autochtones.

J’enjoins donc à votre gouvernement de garantir à toutes les personnes autochtones l’accès légal à de l’eau propre en :

  • affectant suffisamment de fonds et de ressources à la mise en place d’infrastructures publiques d’approvisionnement en eau;
  • favorisant la formation et la certification d’opérateurs de systèmes d’aqueduc choisis parmi les membres des Premières Nations;
  • mettant en place des procédés de traitement de l’eau plus efficaces, garantis par le gouvernement fédéral;
  • garantissant aux Premières Nations l’information et la formation dont elles ont besoin pour prendre des décisions éclairées concernant le traitement de leur eau.

En espérant avoir bientôt de vos nouvelles, je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, mes salutations distinguées.


Votre lettre sera automatiquement transmise aussi à Justin Trudeau, Rona Ambrose, Tom Mulcair, Elizabeth May et la présidente nationale de l’AFPC, Robyn Benson.

Veuillez fournir les renseignements suivants :