Après un an de ratés, c’est le temps d’arranger Phénix!

Demandez au premier ministre Trudeau d’arranger Phénix. Son gouvernement doit tirer les leçons qui s’imposent de ce fiasco.

Il y a un an, le gouvernement libéral déployait le système Phénix, une nouvelle plateforme pour l’administration de la paye dans la fonction publique fédérale. Les ratés ont commencé peu après. L’AFPC a tout de suite demandé au gouvernement de corriger le tir avant de continuer le déploiement. Malheureusement, il a fait la sourde oreille. Le résultat : des milliers de fonctionnaires ont été trop payés, sous-payés, voire privés de salaire.

Les fonctionnaires fédéraux méritent d’être payés à temps et correctement.

Dites au premier ministre Trudeau qu’il doit, en priorité, régler les problèmes causés par Phénix. Envoyez-lui la lettre ci-dessous, ajoutez-y des commentaires si vous le désirez et, surtout, n’oubliez pas de la signer.

Le très honorable Justin Trudeau
Premier ministre du Canada
Bureau du premier ministre
Ottawa (Ontario) K1P 5K9 

Objet : Phénix – un an plus tard

Monsieur le Premier Ministre,

Les fonctionnaires célèbrent, ces jours-ci, un bien triste anniversaire : l’entrée en service du système d’administration de la paye Phénix, il y a un an.

Depuis, des milliers de fonctionnaires ont été trop payés, sous-payés, voire privés de salaire. Imaginez le stress et les difficultés financières que cela a occasionné. Et comme le fiasco Phénix n’est toujours pas réglé, bien des fonctionnaires se demandent, encore aujourd’hui, s’ils n’en seront pas les prochaines victimes.

Vous vous en doutez, tous ces problèmes ont mis beaucoup de pression sur les fonctionnaires qui travaillent au centre de paye de Miramichi et dans les bureaux satellites.

Pourriez-vous mettre Phénix en tête de vos priorités et prendre tous les moyens dont vous disposez pour régler immédiatement les problèmes de paye.

Votre gouvernement voudra sans doute éviter de répéter les erreurs qui ont mené à cette débâcle. Pour cela, vous devez écouter ceux qui font le travail et le syndicat qui les représente.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, mes salutations distinguées.


Une copie de votre lettre sera envoyée automatiquement à votre député, à Judy Foote, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, à Scott Brison, président du Conseil du Trésor, et à Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC.

Veuillez fournir les renseignements suivants :